Les entreprises au coeur de l'ecologie

Présentation du projet

Face au changements climatiques, aux menaces sur la biodiversité, à la raréfaction des sources d’énergies, à la pollution de l’air et des eaux, nul ne peut ignorer l’urgence des questions environnementales. Nous ne pouvons pas, non plus, ignorer notre empreinte environnementale, au niveau individuel, sociétal et économique.
Le projet « entreprises au cœur de l’écologie » se concentre sur ce dernier niveau en étudiant la relation environnement et entreprenariat, et en analysant le rôle que jouent les entreprises face aux défis environnementaux. Pour cela il s'appuie sur les points suivants :

  • Ce que peuvent apporter les entreprises à l’écologie

Les entreprises évoluent et intègrent de plus en plus le concept de développement durable dans leur mode de production. Certaines entreprises vont plus loin et ont pour cœur de métier l’écologie.

Ces initiatives "Coeur Vert", en produisant des services et produits environnementaux, sont belles et bien au coeur de l’écologie. Elles générent à la fois valeur, progrès social, emplois et amélioration de l’environnement. Nous pensons que la sauvegarde de la planète ne peut se faire sans les entreprises et qu’au-delà de l’aspect environnemental, un marché de l’écologie existe.

  • Mettre en avant des initiatives concrètes

Le but du projet est d’identifier, dans un certain nombre de secteurs de l’écologie, des entrepreneurs qui proposent des innovations et alternatives. Nous irons à leur rencontre pour comprendre et valider ces initiatives. Enfin nous souhaitons faire partager et mettre en réseau ces « bonnes pratiques ».
La valorisation de solutions concrètes est le meilleur moyen d’illustrer l’efficacité de l’écologie et de donner ainsi envie d’agir au plus grand nombre.

  • Diversités de situations, diversités de solutions

Les entrepreneurs de pays en voie de développement qui, face aux contraintes écologiques qu’ils connaissent et à leur faible accès aux ressources énergétiques, ont développé des démarches entrepreneuriales pertinentes et reproductibles qui méritent d’être soutenues et développées.
Nous iront aussi à la rencontre des géants économiques que sont le Brésil, l’Inde et la Chine, à la fois très gros consommateurs d’énergie et à la pointe de technologies innovantes dans le secteur de l’écologie.

  • Sensibiliser grâce à l’exemple

En parallèle, grâce à ces initiatives qui illustrent les grands enjeux environnementaux, nous voulons sensibiliser jeunes et moins jeunes à l’écologie :

  • en rencontrant des classes avant notre départ et en échangeant avec elles tout au long de notre voyage via notre site Internet et via la publication d’un document pédagogique,
  • en informant le plus grand nombre d’internautes des défis environnementaux via nos newsletters et notre site Internet,
  • en dénonçant les conséquences de la pollution via notre exposition « Mille et uns paysages » qui alternera des photographies de paysages naturels exceptionnels avec celles de catastrophes écologiques,
  • etc.

Le projet «entreprises au cœur vert » s’attaque à deux problématiques majeures de l’écologie : le recherche de solutions et la sensibilisation.

Pourquoi parler des entreprises ?

  • Elles sont des acteurs incontournables de la société

Pour agir en faveur de l’environnement, plusieurs niveaux d’actions sont envisageables :

  • Mobiliser les citoyens (par des campagnes de sensibilisations et en agissant sur les comportements individuels),
  • Influencer les gouvernements pour qu’ils prennent en compte les défis environnementaux
  • S’engager auprès d’associations écologiques
  • Participer à des missions et études scientifiques, favoriser la recherche
  • Influencer les entreprises pour qu’elles intègrent le développement durable, et encourager les bonnes pratiques et les initiatives écologiques.

Peu de projets concernant l’écologie ont traité du rôle des entreprises. Or elles sont indispensables au développement économique de nos sociétés. Moteurs de la croissance, elles favorisent l’innovation et assurent aux humains des revenus. Omniprésentes, elles ont un rôle considérable à jouer pour l’environnement.

Il nous semble pertinent d’insister sur les apports concrets d’entreprises impliquées dans la sauvegarde de l’environnement.

  • Nous souhaitons utiliser nos compétences.

Afin de faire un travail concret et utile, nous souhaitons agir dans un secteur où nos compétences seront utilisées au mieux.
Spécialisés en stratégie et gestion d’entreprises, et ayant travaillé sur des dossiers environnementaux au Parlement européen, nous tenterons d’extraire et de restituer au mieux les enjeux, contraintes et opportunités que rencontrent les entrepreneurs de l’écologie.

  • Une cible clé de la lutte pour l’environnement.

Depuis la révolution industrielle, notre société s’est fondée sur l’idée que la Terre possède des ressources infinies et qu’elle peut absorber tous nos rejets (C02, déchets, etc.). Favorisé par la recherche de rentabilité et la compétitivité, un mode de production irresponsable s’est développé. Les entreprises – notamment du secteur de l’agriculture, de l’industrie et des transports - portent une large part de responsabilité dans la pollution actuelle de la Planète.

Cependant, influencées par leurs consommateurs, elles ont de plus en plus pris conscience de leur impact environnemental et ont intégré le principe de développement durable dans leur mode de production.

Les sociétés doivent participer activement à la protection de l’environnement. Elles ne peuvent pas être exclues du combat écologique et doivent même en être un des moteurs principaux.
Selon nous, le moindre petit changement des entreprises sera un grand pas dans la lutte pour l’environnement.

Une entreprise « cœur vert », c'est quoi ?

  • Car elles oeuvrent en faveur de l’écologie

Le projet « Entreprises Cœur Vert » ne porte pas sur le développement durable, qui intègre transversalement le respect de l’environnement et des normes sociales dans les procédés de production. L’environnement est ainsi introduit dans les marchés traditionnels.
Les entreprises Cœur Vert, à l’inverse, évoluent dans le marché de l’écologie. Elles produisent des services purement écologiques et toute leur production est tournée vers cet objectif.

  • Car l’environnement est aussi un enjeu économique

Il n’est plus à démontrer que la lutte contre le réchauffement climatique nous coûtera très cher si nous ne faisons rien. (Le rapport Stern évalue à 5,5 trillions de dollars les dommages causés par le réchauffement climatique.)
En plus de ces économies, protéger l’environnement peut être source de croissance.
La mise en avant de ces projets nous semble fondamentale pour l’écologie, mais également pour un développement économique responsable.

  • Car elles permettent un regard positif sur l’écologie

Ces projets innovants, passionnants et utiles permettent d’avoir un regard positif sur l’écologie, souvent considérée comme source de contraintes et d’obstacles au développement et à la croissance.
Nos projets « cœur-vert », au contraire, démontrent que l’écologie est une source formidable d’opportunités pour chacun d’entre nous, autant d’un point de vue écologique, qu’économique.
Nous ne souhaitons pas être des « catastrophistes » de l’écologie, mais au contraire communiquer sur des projets positifs.

  • Les idées à travers le monde

Nous sommes conscients qu’il n’existe pas une unique solution aux problèmes environnementaux. Par exemple, une énergie renouvelable en particulier ne semble pas actuellement être en mesure d’assurer toute la demande d’énergie.
Les solutions passent donc par la diversité des projets et des hommes. Notre projet est fondé sur cette idée. Recenser des approches différentes dans des pays variés nous semble être une contribution intéressante pour l’écologie, en ouvrant nos esprits à de nouvelles solutions.

Il est urgent de mettre en commun et en réseau les bonnes pratiques et les idées qui peuvent être bénéfiques pour l’environnement.

Les objectifs du projet

  • Comprendre et diffuser les enjeux de l’écologie

Dès la préparation du projet et tout au long du parcours nous souhaitons observation des initiatives et rencontres nous permettrons notamment :

  • étudier des enjeux locaux écologiques.
  • comprendre et appréhender les grandes problématiques de l’écologie :les freins à l’écologie, les opportunitésles impacts des diverses politiques gouvernementales en matière d’écologie
  • d'y confronter les différentes visions d’entrepreneurs, leurx expériences
  • Etc ...
  • Donner un éclairage sur de nouvelles initiatives

Tout en portant un regard critique afin d’identifier les réelles bonnes idées, notre projet tentera :

  • de montrer la diversité écologique à travers le monde, et de s’ouvrir à de nouvelles approches.
  • de découvrir la variété des produits et services écologiques, et d’en favoriser la connaissance
  • de promouvoir des projets d’entreprises et leur gestion.
  • d’aider ces entreprises à se développer, et de se mettre en réseau
  • de prouver qu’il existe des alternatives viables économiquement et qu’elles peuvent être : rentables, reproductibles et/ou utilisables ailleurs.

Selon nous, encourager ces projets c’est d’abord les faire connaître. Nous pensons qu’un exemple aura plus d’effet qu’un discours.

  • Comprendre ce qui anime ces entrepreneurs

L’écologie est souvent ressentie comme une somme de contraintes et obligations : ne pas prendre sa voiture, faire attention à l’eau, bien trier ses déchets, etc… Cette perception est, à notre avis, un des freins majeurs d’un véritable changement à grande échelle.
Or des hommes et des femmes entrepreneurs se battent chaque jour en faveur de l’écologie. Nous souhaitons comprendre ce qui les anime . Faire partager ces passions pour l’écologie, c'est montrer qu’elle n’est pas qu’une contrainte, mais au contraire une opportunité.
La sauvegarde de l'environnement peut être valorisante personnellement et également économiquement.

Pour cela, nous verrons :

  • une analyse de leurs modèles économiques
  • leur approche de l’écologie en entreprise
  • leur manière d’insuffler une conscience écologique aux employés,
  • les retombées et satisfactions quotidiennes
  • mais également les contraintes et obstacles,
  • etc...
  • Transmettre / sensibiliser

Transmettre c'est sensibiliser :

  • en retirer des points positifs
  • apporter un regard positif sur l’écologie,
  • en démontrer la productivité
  • valoriser ces projets, gens et entreprises
  • promouvoir et sensibiliser plus encore à la sauvegarde de la planète

Eduquer à l’écologie, afin d’acquérir des reflexes naturels de prise en compte de l’environnement dans notre vie quotidienne et professionnelle, nous semble être un objectif majeur. Dans cette optique les enfants et collégiens sont notre cible privilégiée dans la construction d’un développement respectueux de la planète.

  • Donner envie d’agir

Enfin, confronter les grands enjeux écologiques à nos observations, en faire une analyse générale et montrer que des entreprises « réussissent » dans l’écologie devrait donner envie d’agir. Nous espérons montrer que le combat écologique ouvre de nombreuses opportunités d’entreprendre.
De plus, le récit de ces initiatives permettra, nous en sommes convaincus, de mobiliser des gens non sensibilisés à l’écologie ou peu enclins à s’y aventurer.





Entreprises au coeur de l'ecologie | Coeur Vert | Blog des enfants | Contact | Newsletter | Le voyage
lit, sommier et matelas de qualité | Nettoyage bio à marseille | J + 3710